Mis à jour : mardi 16 mars 2021

Auto-références et clins d'œil
dans les œuvres pré-Ghibli

Les plus connaisseurs de l’œuvre de Hayao Miyazaki savent qu’il n’a cessé de revisiter sa filmographie tout au long de sa carrière. Bien avant la création du studio Ghibli, le réalisateur avait déjà pratiqué l’apparition de caméos dans ses premiers travaux et même parfois déjà fait apparaitre certains de ses personnages les plus connus.

Lupin III - Seconde série

C’est au tout début des années 80 que Hayao Miyazaki réalise les épisodes 145 et 155 de Shin Rupan Sansei, la seconde série de Lupin III / Edgar de la cambriole. Le deuxième, intitulé Saraba Itoshiki Rupan yo (Adieu, Lupin bien-aimé), qui marque la fin de cette longue série, met en scène avant l’heure deux personnages bien connus du réalisateur qui sèment la pagaille à Tôkyô : un robot-guerrier de l’île volante de Laputa (dans l’épisode, un robot-voleur) piloté par Nausicaä !

Le château de Cagliostro

Le premier long métrage de Hayao Miyazaki, Le château de Cagliostro, lui permet de convier la petite Mimiko, de Panda, petit panda. La fillette saute à la corde en attendant que la route qui conduit à la cérémonie de mariage de Clarisse et du comte de Cagliostro se décongestionne.

En fin de long métrage, c’est une apparition de Conan, de sa série Conan, le fils du futur, qu’il faudra guetter.