Ghibli Park : Dossier sur le parc à thème du studio Ghibli
Couvertures de livres de Hayao Miyazaki
Le studio Ponoc : Dossier
Le tombeau des lucioles :
Projection publique avec Isao Takahata - Poitiers 2007
Aya et la sorcière : Dossier
Arrietty, le petit monde des chapardeurs : Souvenirs de production
Hayao Miyazaki : La fondation Totoro no Furusato
Hayao Miyazaki : La grande horloge NTV
Exposition temporaire 2014 du musée Ghibli :
Casse-Noisette et le roi des souris
Exposition temporaire 2004 du musée Ghibli : Pixar
Exposition temporaire 2003 du musée Ghibli :
Youri Norstein ~ Les travaux de Norstein & Yarbusova ~
Conférence avec Yôichi Kotabe :
Festival international du film d'animation d'Annecy 2019 - 2ᵉ partie
YouTube : Ouverture de la chaîne de Buta Connection !
Œuvres non cinématographiques :
Tous les documentaires consacrés au studio Ghibli
Entretien avec Hirokatsu Kihara :
Ancien directeur de production pour le studio Ghibli

Des nouvelles de Kaguya-hime no Monogatari

Catégorie : Actualités Japon Cinéma Publication : mercredi 18 septembre 2013

Le 17 septembre 2013, une conférence de presse de « milieu » de production, consacrée au film Kaguya-hime no Monogatari s'est tenue a Tôkyô en présence de Toshio Suzuki, du producteur Yoshiaki Nishimura et de l'actrice Aki Asakura.

Six minutes du film ont été présentées aux journalistes, ainsi que la totalité du casting des doubleurs du film. C'est à cette occasion que la jeune actrice de 21 ans, Aki Asakura, a été présentée comme la voix du personnage principal. Actrice depuis 2007, elle a notamment tourné dans le Drama Teppan où elle avait pour partenaire Takimoto Miori, la voix de Nahoko dans Kaze Tachinu. Pour le doublage, qui reste encore à être enregistré, Suzuki a conseillé à la jeune actrice de visionner la série TV Heidi, car les deux œuvres sont liées. Le film comprend des hommages à la série.

Kaguya Hime devait initialement sortir au Japon le 20 juillet 2013, conjointement à Kaze Tachinu. Mais un retard dans la production a contraint le studio à repousser la sortie au 23 novembre. Nishimura a présenté ses excuses, mais a affirmé que l'équipe du film voyait enfin le bout : le film est maintenant achevé aux deux tiers. Malgré la pression subie pour terminer dans les temps, l'équipe est particulièrement motivée car elle est intimement persuadée qu'elle travaille sur un des meilleurs films du studio. Isao Takahata a pour ambition de créer quelque chose de nouveau en animation et il espère que l'œuvre marquera son époque.

Suzuki et Nishimura sont brièvement revenus sur l'annonce de la retraire de Miyazaki. Celui-ci s'est beaucoup livré lors de cette conférence et souhaite maintenant se faire discret. Comme il l'avait annoncé, il continue de venir tous les jours et d'arpenter les couloirs du studio Ghibli. Selon Takahata, Miyazaki avait besoin de faire cette annonce car il a besoin de jalons pour avancer. Mais Takahata ne croit qu'à moitié à la retraite artistique de son comparse.