Mis à jour : dimanche 29 septembre 2019

Notes de rêveries de Hayao Miyazaki

Zassô Nôto (Notes de rêveries) est une série de mangas, ou plutôt d'essais graphiques, que Hayao Miyazaki a écrits et publiés sporadiquement, de novembre 1984 à mai 1990, dans le magazine japonais consacré aux modèles réduits, Model Graphix. Ce sont des historiettes complètement indépendantes, des schémas techniques de véhicules, ou des idées de films avec des tanks, des avions et des navires de guerre datant d'avant la Seconde Guerre mondiale : les « favoris » de Miyazaki !

Le livre Miyazaki Hayao no Zassô Nôto regroupe ces travaux. Sa première édition, en 1992, ne contient pas Hikôtei Jidai (L'ère des hydravions). La suivante édition, publiée en 1997, ajoute cette histoire, mais pas Hansu no Kikan (Le retour de Hans), écrite en 1994.

Les deux éditions du recueil.

Les treize histoires de la deuxième version sont :

  • Shirarezaru Kyojin no Mattei (Le plus jeune frère inconnu des Géants)
    Le roi d'un pays Vulcain ordonne la construction d'un immense avion.
  • Kôtetsu no Ikuji (La fierté de l'acier)
    Une histoire mettant en scène le Monitor et le Merrimack, deux navires blindés de la guerre civile américaine.
  • Tahôtô no Deban (L'ère des tourelles à canons)
    Un cochon crée un énorme tank et kidnappe une jeune fille. Le petit ami de celle-ci les poursuit et tous deux détruisent finalement le blindé.
  • Nôfu no Me (Les yeux d'un fermier)
    Inspiré du roman d'André Malraux, L'espoir, l'histoire d'un fermier qui découvre une base ennemi pendant la guerre civile espagnole. Hayao Miyazaki y fait figurer un bombardier Potez 540.
  • Ryû no Kôtetsu (L'acier du dragon)
    Une histoire sur Teien et Chinen, deux navires de guerre chinois durant la guerre sino-japonaise de 1905.
  • Kyûshû Jôkû no Jûgôsakuki (Bombardier lourd au-dessus de Kyûshû)
    L'histoire d'un bombardier lourd chinois, Martin 139W, qui vola vers l'île de Kyûshû pour mener un raid aérien nocturne. Mais au lieu de bombes, il déversa des prospectus appelant à la paix.
  • Kôshahôtô (Tourelle à canons anti-aérienne)
    Hayao Miyazaki y évoque une tourelle à canons anti-aérienne en Allemagne et les nombreuses tentatives des forces alliées pour la détruire.
  • Q-ship
    Une histoire sur le Q-ship pendant la Première Guerre mondiale. Le Q-ship était un navire de guerre britannique se faisant passer pour un bateau civil en mettant des voiles sur son mât radio. Il trompait ainsi les U-boat allemand qui le prenait pour une cible facile.
  • Tokusetsu Kûbo - Anshômaru Monogatari (Porte-avions spécial - L'histoire de l'Anshômaru)
    L'histoire de l'Anshômaru, un porte-avions japonais de fortune.
  • London Jôkû 1918-nen (Au-dessus de Londres, 1918)
    Une histoire sur le raid aérien allemand sur Londres.
  • Saihin Zensen (Le front le plus pauvre)
    L'histoire d'un bateau de pêche japonais, le Kissyômaru, et de son équipage, sous les ordres de la marine japonaise.
  • Hikôtei Jidai (L'ère des hydravionss)
    Le manga sur lequel est basé le long métrage Porco Rosso.
  • Buta to Tora (Le cochon et le tigre)
    L'histoire de Hans, un mécanicien allemand, et d'un tank « Tigre ».

Extrait : L'ère des tourelles à canons

En décembre 1984, Hayao Miyazaki dessine sa troisième « Note de rêveries » pour le magazine Model Graphix. Cet essai illustré, intitulé Tahôtô no Deban (L'ère des tourelles à canons), est considéré comme l'une des premières ébauches du film Porco Rosso avant Hikôtei Jidai (L'ère des hydravions). Cette histoire très courte met déjà en scène un cochon. Le ton est léger comme aime le faire Miyazaki pour cette série de détente.
Déjà, à cette époque, le réalisateur pensait faire de cette histoire une adaptation animée : « Je veux faire rouler le tank à une allure maximale, avec Country Road en musique de fond. ») Et il a à peine caché cette intention dans son manga. Le projet d'en faire une O.A.V. à été évoqué mais ne s'est jamais concrétisé.
A l'origine, le récit s'étale sur trois planches. L'histoire est noyée dans des dessins et informations techniques sur les tanks. Retrouvez ici un montage et une traduction française de l'histoire centrale.

Cliquez sur la vignette pour afficher la planche en grand format.


Sources : Nausicaa.net - recueil Miyazaki Hayao no Zassô Nôto
Remerciements : merci à Yasuka Takeda pour la traduction de la « Note de rêveries » n° 3, L'ère des tourelles à canons