Retour sur le site
Nous sommes actuellement le 15 Juil 20 15:04

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 27 Juin 04 00:45 
Hors-ligne
Buta-rédacteur
Buta-rédacteur

Inscription : 26 Nov 02 23:57
Message(s) : 341
Localisation : Paname
[size=150]Le monstre et le marchand de sardines[/size] (Iwashi uri to oni)




Il était une fois … un très pauvre marchand de poisson. Jour après jour, il passait dans les villages, la bassine sur l'épaule, en criant

« Poissons, poissons, qui veut des poissons! »

Mais malgré cela, il vendait peu car il ne pouvait aller très loin sous peine de voir son poisson se défraîchir. Il eut l’idée alors de se tourner vers le poisson à conserver dans le sel et de partir vers un village un peu plus loin dans les terres. Le poisson acheté, il le prépara et partit vers le village voisin. Malheureusement, le chemin n’est pas aussi simple et il arriva un peu tard et la plupart des acheteurs potentiels étaient déjà partis du marché. Il n'en vendit que très peu. Déçu, mais se promettant de faire attention la prochaine fois, il commença à se préparer à rentrer chez lui. Sur le chemin du retour, il vit une maison, un peu éloignée de la route. Espérant un peu de chance, il traversa le pré et s'arrêta devant la maison. Frappant à la porte, il proposa.

- « Ne voulez vous pas acheter mes sardines ? Je vous ferai spécialement un bon prix ! ».

Du bruit se vit entendre à l’intérieur et la porte s’ouvrit. Le vendeur ne put se retenir de faire un pas en arrière. Une sorte de monstre était apparu sur le seuil de la porte. Le monstre le scruta et baissa les yeux pour regarder son panier de poisson. Il demanda

- « Marchand, dis moi si elles sont salées ou sucrées ? »

Un instant figé, le marchand se dit qu’un client est un client, quelque soit sa tête et répondit.

- « Vous n'avez qu'à en goûter une pour savoir » dit le marchand en pensant ainsi appâter le monstre pour lui faire acheter son stock de poissons.

Il lui présenta donc sa bassine sous le nez. Le monstre regarda le panier et sortit une grosse main velue de sous ses vêtements déchirés. Il l’a plongea prestement dans la bassine, attrapa une sardine qu’il fourra dans sa bouche. Il sembla avec une attitude de contentement et mastiqua longuement. Pourtant, après avoir avalé la sardine, il dit.

- « Avec une sardine, je n'ai pas le temps de juger du goût que cela peut avoir.Laisse moi en manger une autre ! »

Ne sachant pas trop quoi faire, le marchand acquiesça et il laissa le monstre en manger une autre, puis celui-ci replongea la main dans la bassine pour les manger gloutonnement, les unes après les autres. En quelques instants, la bassine fut vide et tout étonné, le marchand demanda.

- « Monstre, donnez moi l'argent des poissons maintenant que tu les as mangés ! »

- « Je ne payerai pas pour cette espèce de sardines » répondit le monstre.

En colère, et voyant le ciel devenir de plus en plus sombre, le marchand commença à élever la voix et a exiger le paiement pour les poissons. Il devait absolument récupérer sa mise pour pouvoir en acheter d’autres le lendemain.

- « Quoi ? » cria le monstre, « Tu insistes ? Essaye un peu et je vais te manger sur le champ ! » dit le monstre en faisant des gros yeux et la bouche grande ouverte comme pour attraper et croquer le marchand. Effrayé, celui ci s'enfuit en abandonnant la bassine à poissons.

Sur le chemin du retour, le marchand ne savait que faire. Il était ruiné et n’osa pas renter chez lui pour expliquer ses aventures à son épouse. À mi parcours, il se décida alors à rebrousser chemin. Il arriva devant la maison du monstre et commença discrètement d’y pénétrer. Celui-ci semblait absent pour le moment. L’intérieur était sombre et il ne distinguait que des vieux meubles avec de nombreux objets cassés ou des vêtements déchirés.Il n’y avait même pas de couche pour dormir. Entendant du bruit venant de l’extérieur, le marchand se cacha sous les combles, près d’un vieil autel toute délabré. Le monstre ouvrit la porte et se précipita vers sa réserve d’eau. Il en ingurgita une grande quantité avant de se révéler et de bailler. Il commença à se parler à lui-même :

- « Ah ! Qu'elles étaient salées, ces sardines »

Puis, il commença à se demander s’il devait dormir au grenier ou alors, dans une vielle marmite qui lui servait de couche. Les yeux levés vers le plafond, le monstre dit alors :

- « Dieu du Foyer, qu'en pensez vous ? »

Un instant étonné par la volonté du monstre à demander l’avis d’une divinité, le marchand saisit l'occasion. Essayant de prendre un ton grave, le poissonnier lança d'une grosse voix :

- « Ce soir, tu ne dormiras pas au grenier, mais dans la marmite. »

- « Bon, comme ça, je serais plus près de l’eau si je veux en boire encore cette nuit. Va donc pour ma bonne vieille marmite ! »

Et aussitôt dit, le monstre installa quelques chiffons dans le chaudron et se mit à ronfler dans la marmite. Le marchand était tout étonné de sa réussite. Il attendit quelques heures, pour être sûr du sommeil du monstre, et sortit de sa cachette en douce. Il s’approcha doucement du monstre, celui-ci ne semblait pas réagir. Il se saisit du couvercle et le posa en douceur sur la marmite. Puis, avec beaucoup de discrétion, il alla chercher une grosse et lourde pierre qu’il posa sur le couvercle de la marmite. Ceci fait, il commença à rassembler du bois et alluma un grand feu sous la marmite. Le monstre, réveillé par la chaleur, commença à hurler et gigoter dans la marmite.

- « Ça brûle ! Ça brûle ! »

Mais, rien n’y fit, la marmite semblait très solide et le couvercle bien bloqué. Il mourut grillé et une partie de la masure commença à s’enflammer aussi. Sortant rapidement, le marchand regarda l’incendie et attendit un peu pour être sûr de la mort du monstre. Il s’endormit sans même s’en rendre compte, terrassé par toutes ses émotions. Au matin, il se réveilla et vit alors la masure avait presque entièrement noircie et brûlée avec l‘incendie. Il se décida à explorer la maison sur la pointe des pieds. Il regarda dans la marmite et vit le monstre presque entièrement calciné. En allant vers le reste d’une pièce qui semblait avoir été une cuisine, le sol se déroba sous ses pieds. Dans sa chute, il traversa presque entièrement le plancher et faillit se casser la jambe. Mais, en se relevant, plein de poussière et de cendre, il remarqua une grosse jarre en terre sous le plancher. Elle était lourde et il eut beaucoup de difficulté à la retirer de sa cachette. Mais, lorsqu’il y réussit et qu’il enleva le bouchon de cire, il vit qu’elle était remplie d'or.

Le marchand de sardines fut enchanté de sa découverte et d'avoir vaincu le monstre. Tout heureux, il s’en retourna chez lui avec la jarre et raconta à son épouse toute son aventure. Dorénavant riches, ils vécurent en paix jusqu'à la fin de ses jours.


Avant que la question se pose, je ne sais pas pourquoi les monstres décident de dormir dans des marmites et pourquoi ils sont si idiots de croire et d’obéir à des voix sorties de nulle part. Ce ne sont que des monstres après tout …


Fuse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Juin 04 21:13 
Hors-ligne
Buta-rédacteur
Buta-rédacteur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Juin 03 21:40
Message(s) : 784
Localisation : De retour à Lyon, après Paris et Bordeaux
[quote="Fuse"]Avant que la question se pose, je ne sais pas pourquoi les monstres décident de dormir dans des marmites et pourquoi ils sont si idiots de croire et d’obéir à des voix sorties de nulle part.


Ben, parce qu'il faut bien trouver un "truc" pour que cette histoire finisse bien :lol:
et parce qu'il faut un monstre encore moins futé que ce pauvre marchand, qui ne semble vraiment pas dégourdi au début de l'histoire :lol:.

C'est amusant, par d'ailleurs, de constater combien ce genre de conte utilise les mêmes "ficelles" partout dans le monde, en Orient comme en Occident (cf. le petit poucet et autres contes des frères Grimm...).

Merci pour cette nouvelle histoire, Fuse.

_________________
"Qui trop embrasse mal étreint, qui mal étreint perd les pédales et qui perd les pédales se fout la gueule par terre". Pierre Dac


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Juin 04 21:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 03 20:37
Message(s) : 2343
Localisation : Siège de la LKR, Service FIM
:chinois: merci Fuse ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Juin 04 21:48 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 20 Mars 02 01:05
Message(s) : 2637
Localisation : Plus entre Pissevieille et Berrybouy (et oui, y'en a qu'ont de la chance dans la vie !)
Ah ! Ces monstres !!!!
N'était-ce pas un de ces stupides stupides rats-garous par hasard :lol: :wink: ?

Merci. Deux histoires de suite, c'est trop sympa !!!

_________________
L'art est bref, la vie est longue. Et la lutte, finale.
[url=http://fnak.site.voila.fr/][img]http://img.photobucket.com/albums/v254/Maubec/bannieremaubec.gif[/img][/url]
08/08/05 : LONGUE VIE A L'ARME SUPER-SONIQUE AUSTRALIENNE, à l'ancien leader de l'Alliance Française du Dessous, au brouillard des steppes, au pêcheur du lointain, à l'empereur noir et au tueur de graines !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Juin 04 23:58 
Hors-ligne
Webmaster-Admin
Webmaster-Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Avr 03 23:21
Message(s) : 2701
Localisation : En train de preparer un plan contre la FNAK!
eh ben tu vois Fuse, y a du monde qui les lit tes histoires. en tout cas, celle là est plus traditionnelle que l'histoire du fantôme, j'ai tout compris (le premeier qui me trait de monstre à marmite sort!).
merci pour ce conte!^^


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB