Retour sur le site
Nous sommes actuellement le 15 Juil 20 12:49

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 05 Sep 03 11:39 
Hors-ligne
Buta-rédacteur
Buta-rédacteur

Inscription : 26 Nov 02 23:57
Message(s) : 341
Localisation : Paname
Voilà, pour continuer sur une bonne lancée de petits contes sur le bon sens et sur la réflexion. Je compte en poster de temps à autre. Ils sont en général assez courts et conçus souvent sur le même principe. Tantôt avec des créatures ou des fantomes, tantôt très réalistes, ils sont souvent assez rigolos et montrent un peu le bon sens et la jugeote du point de vue des Japonais



Un fils sage ?

Un couple avait deux fils. Très différents, autant le cadet avait l’air sûr de lui et de ses capacités, autant l’aîné était timide et paraissait simple d’esprit. Un jour voulant désigner l’un des deux enfants comme héritier de la famille, ils ne surent qui choisir.
Les parents, après quelques réflexions, se mirent d’accord pour donner à leurs deux enfants une épreuve qui devait les départager.

Ils donnèrent à chacun d’entre eux une petite marmite, un bol de riz cru et un petit sac vide. Ils leur demandèrent à chacun d’entre eux d’aller dans la forêt pour aller ramasser des pommes de pin et de faire cuire leur riz.

Aussitôt dit, le cadet courut dans la forêt et se dépêcha de remplir son sac de toutes les pommes de pin qu’il trouvait. L’aîné, à l’inverse, prit son temps pour aller rejoindre son frère et commença à regarder les pommes de pin tranquillement avant d’en choisir quelques unes et de chercher plus loin.

Malgré leur inquiétude, les parents ne dirent rien et laissèrent faire les deux enfants comme ils l’entendaient.

Arrivé le premier à sa petite marmite, le cadet fit un feu vif et plongea son riz après l’avoir nettoyé rapidement. L’aîné, avec un peu de retard, lava doucement son riz sans une perdre un seul grain et commença à choisir quelques belles pommes de pin bien ouvertes pour démarrer un feu doux.

Le cadet, pour maintenir son feu très vif, vida très rapidement son petit sac de pommes de pin et arriva à cuire son riz avant que la flamme ne s’éteigne. Il présenta à ses parents son riz qui le remercièrent et le goutèrent, sans rien dire.
Regardant son aîné en retard, le cadet eut un petit sourire de victoire. Mais, celui-ci ne semblait pas déçu et continuait tranquillement de faire cuire son riz en mettant peu à peu ses pommes de pin bien sèches dans le feu. Alors que son riz fut cuit, les parents virent que l’aîné continuait d’entretenir le feu doux et qu’il était en train de préparer une petite soupe miso. La soupe fut prête alors qu’il restait à l’aîné quelques pommes de pin pour pouvoir encore entretenir le feu et faire un autre plat. Le riz fut bien meilleur et la soupe miso était un régal pour les parents

Étonné par sa sagesse et son intelligence, ils le désignèrent comme l’héritier de la famille et grondèrent le cadet de ne pas suivre d’aussi bons préceptes.

A+ pour d'autres petits contes ... plus étranges :)


Fuse


Dernière édition par Fuse le 22 Juil 04 12:03, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Sep 03 19:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Mars 02 07:18
Message(s) : 700
Localisation : le Sud :P
Wahou, la rentrée démarre fort ^^.

J'ai adoré ce conte que je ne connaissait pas !!!!
Enfin un !!! :)

J'ai bien aimé celui de la mariée un peu sotte mais j'ai quand même préféré celui des deux frère :)

Merci Fuse :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Sep 03 20:09 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 02 13:41
Message(s) : 907
Localisation : sur une planche de surf
moi je dit :

et pan dans les dents du cadet :p

comme quoi c'est pas toujours les premiers nés les plus intelligents :) .(Je m'y connait, c'est moi le dernier de la famille :3 )

_________________
Si un cochon te raconte des mensonges a 4h du matin, le porc te ment tôt .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 05 Sep 03 20:15 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 03 12:33
Message(s) : 443
Localisation : Moselle, près d'Amnéville
Argh ! Dans ma famille, c'est moi l'ainé !Je vais devoir faire gaffe alors... :wink:

_________________
[url=http://fnak.site.voila.fr/][img]http://site.voila.fr/fnak/images/2-picture4.jpg[/img][/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 06 Sep 03 11:49 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 03 12:30
Message(s) : 155
Localisation : Par ici, ou bien par là...
Ah ben moi aussi wed je suis le dernier....

Eh super fuse 3 histoire en quoi? 2 jours????
Tu te surpasse, faudrait pas perdre le rythme! :lol:

Je rigole je sais bien que c'est pas possible (dommage d'ailleurs)!!!

_________________
<b>"Ne fais pas aux truies ce que tu ne voudrais pas qu'on te fis!"<b>
[img]http://laurent.janody.free.fr/Gif%20anim%e9s/Totoro/totoro05.gif[/img]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 08 Sep 03 16:18 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mars 02 07:54
Message(s) : 818
Localisation : Angers
Moi aussi je suis l'ainé.

Mais j'apprend, j'apprend....

_________________
Gildas
[url=http://gildas.jaffrennou.free.fr/index2.htm][img]http://gildas.jaffrennou.free.fr/images/banniere_buta2.jpg[/img][/url]
"Elle est de ceux dont le regard est tourné vers le lointain."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 03 18:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mai 03 14:01
Message(s) : 722
Localisation : dans mes dessins
bouh moi je suis la petite cadette..... désormais je prendrais mon temps pour faire cuire mes pâtes...

_________________
[url=http://www.kobuta-connection.net/][img]http://membres.lycos.fr/onibutaconnection/bannierebutaetkobuta.gif[/img][/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 09 Sep 03 21:23 
Hors-ligne
Webmaster-Admin
Webmaster-Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Avr 03 23:21
Message(s) : 2701
Localisation : En train de preparer un plan contre la FNAK!
étant l'aînée, je ne suis pas mécontente de cette histoire et de son issue...Et après ca, osez dire que je suis lente! Ma charmante et adorée frangine n'a qu'à bien se tenir (s'pas mam'zelle K!), sinon, pfft l'héritage...
en tt cas, sympa cete histoire, même si je me doutais un peu de la morale, et un peu plus ...comment dirais je...distinguée que celle de la jeune mariée.
Fais attention Fuse,à ce rythme de production, on va vite prendre l'habitude d'un petit conte quotidien (je me force à n'en lire qu'un par jour!)!!
MERCI!!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 03 12:02 
Hors-ligne
Buta-rédacteur
Buta-rédacteur

Inscription : 26 Nov 02 23:57
Message(s) : 341
Localisation : Paname
Encore un autre p’tit conte pour montrer l’esprit vif et réfléchi du héros de l’histoire.
Les joueurs de cartes (en général ce sont des joueurs de hanafuda) ont la même réputation que partout dans le monde : toujours 2 francs six sous en poches, mal habillés car souvent dans la pauvreté et toujours en train d’essayer de tricher. Ils s’attirent donc toujours beaucoup d’ennuis et d’histoires. Il sont alors toujours sur les chemins en quête d’un espoir de richesses dans une détour ou durant une partie de cartes.


Le Joueur de cartes et le monstre.

Ayant encore tout perdu au jeu, un joueur de cartes maudissait sa malchance tout en se traînant sur une route de campagne. Il ne savait où aller, et ses poches vides lui interdisaient de prendre la plus petite chambre. Dépité par son propre sort et démuni au plus haut point, il se fit une promesse, une de plus. Si les Dieux lui accordaient une chance de changer de vie, il quitterait définitivement son activité de joueur de cartes.

Chemin faisant, il traversa plusieurs villages, portes fermées et habitants méfiants à son égard, il n’était vraiment pas le bienvenu. Puis lorsque le crépuscule commença à poindre et que son estomac lui rappela son existence, le joueur commença à chercher un abri pour la nuit.

Alors, un peu en retrait du chemin, à la sortie d’un village, il vit un petit temple à l’air abandonné. Il se décida pour cet endroit.
Arrivant devant la porte, il vit une inscription, écrite à la va-vite :

« Celui qui vaincra le monstre, sera nommé moine principal de ce temple »

- « Bha ! De toute façon, j’ai plus beaucoup de choses à perdre ! Autant écouter la volonté des Dieux qui m’ont mené ici, c’est peut-être ma chance. Allons passer dans ce lieu »

Passant la porte, il vit l'endroit plein de poussières, de toile d’araignée. Le sol était jonché de végétaux en décomposition et une forte odeur de renfermé et de marais se dégageait du lieu. Il ouvrit les portes pour aérer un peu le lieu.

Puis, pas du tout impressionné, le jeune homme écarta les toiles d’araignées et commença à visiter le temple. Et, surprise, dans la cuisine, des braises dégagées une bonne chaleur dans un petit brasero.

« Intéressant, quelqu’un avait si froid qu’il m’a déjà préparé un endroit bien chaud »

Puis, continuant à fureter dans le temple, il reconnut l’odeur du riz chaud. Suivant celle-ci à la trace, il arriva devant un grand bol de riz fumant, accompagné de petits plats de légumes et de condiments.

« Merveilleux ! Quelqu’un s’est vraiment occupé de bien faire les choses ici ! On se croirait dans une bonne auberge familiale ! »

Mangeant de bon appétit devant le brasero, la fatigue se pointa peu à peu. Repu et bercé par la chaleur, le joueur de cartes s’allongea et s’endormit rapidement.

Au milieu de la nuit, il s’éveilla brusquement, la tête pleine de cauchemars. Avant même d’en trouver les raisons, il fût presque étouffé par l‘odeur environnante. Une odeur forte, âpre, de viande carnée ou pourrie.

« Ne bouge pas ! » dit une voix sourde venue de l’extérieur.

Se figeant sur place, le jeune homme essaya de trouver des yeux le lieu d’où provenait cet ordre.
Une ombre, juste une ombre se fit apercevoir de l’extérieur. Cachée par les panneaux de papier donnant sur la véranda, cette ombre semblait énorme et massive, accompagnée de légers cliquetis d’armure.

Tétanisé, le joueur de cartes avança doucement sa main vers son bâton de marche tout en gardant le regard figé sur l’ombre derrière les panneaux.

« Maintenant que tu t’es bien régalé et chauffé, je vais pouvoir à mon tour me régaler de toi ! Mais avant, je vais te poser une énigme, pour mon plaisir. Si tu y réponds, je verrais peut-être à te laisser repartir, sinon, je te dévorai ! »

« Oui, posez moi cette énigme ! » dit-il en se tournant quelque peu vers l’ombre et approchant surtout sa main de son bâton de marche.

« J’ai des yeux célestes, quatre paires de pieds et je vais de mon chemin oblique, qui suis-je ? » récita l’ombre

« Des yeux célestes hein ?!? … hummm …. Ils sont donc assez proéminents donc … quatre paires de pieds ?….. Ha ! ça te fait huit pattes ! …. Et de ton chemin tu vas à l’oblique ?….. Tu marches de travers ou de côté …. » Énonçait le jeune homme tout en réfléchissant.

« Tu es un crabe ! » cria l’homme tout d’un coup. Au même moment, il saisit son bâton et donna un grand coup sur l’ombre derrière la cloison de papier.
Un bruit sourd de coquille brisée se fit entendre et un cri strident déchira la nuit. D’un bond rapide, le joueur de cartes courut vers l’entrée et sonna à toute volée la cloche d'alerte.

Réveillés en pleine nuit, les villageois apeurés se précipitèrent vers le temple. Puis écoutant l’aventure du jeune homme, les hommes décidèrent d’organiser une battue pour retrouver le monstre et l’achever.
Quelques heures plus tard, équipés et armés, les villageois suivirent le joueur jusqu'à l’endroit de la rencontre.

« Il suffira de suivre les traces de sang laissées par le monstre » déclara le jeune homme en désignant des taches sombres derrière les cloisons de papier.

Guidés par le sang, les hommes arrivèrent dans un petit marais avoisinant, derrière le temple. Là, une grande forme sombre dans l’eau retint l’attention. Armés de crochets et de cordes, ils tirèrent la forme hors de l’eau et découvrirent un énorme crabe mort, la carapace fracassée par un coup violent entre les deux yeux.

Après une explosion de joie et de soulagement, les villageois nommèrent comme prévu le joueur de carte à la tête du temple. Celui-ci, abandonnant son métier et remerciant les Dieux et prépara une crème de crabe au miso, avec les restes du monstre et la distribua à tout le village.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 03 12:59 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 03 12:30
Message(s) : 155
Localisation : Par ici, ou bien par là...
Vraiment tu nous gatte en ce moment!!!!

Et tant mieux moi j'aime pas le crabe :roll: :wink:

Merci et surtout ne t'arrete pas!

_________________
<b>"Ne fais pas aux truies ce que tu ne voudrais pas qu'on te fis!"<b>
[img]http://laurent.janody.free.fr/Gif%20anim%e9s/Totoro/totoro05.gif[/img]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 03 14:24 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 03 12:33
Message(s) : 443
Localisation : Moselle, près d'Amnéville
Mais non, c'est très bon la chair de crabe... :roll:

_________________
[url=http://fnak.site.voila.fr/][img]http://site.voila.fr/fnak/images/2-picture4.jpg[/img][/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 03 15:49 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 25 Juin 02 13:41
Message(s) : 907
Localisation : sur une planche de surf
ouai, elle est bien celle-ci aussi :)

juste une question : les crabes d'eau douce (ou de marais); ca existe ?
peut etre bien :3


et pour finir une phrase sur les joueurs de cartes : il ne faut jamais laisser son fils jouer avec la portière... (ceux qui ont lu gotlib comprendront :) )

_________________
Si un cochon te raconte des mensonges a 4h du matin, le porc te ment tôt .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 10 Sep 03 21:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 03 Jan 03 12:33
Message(s) : 443
Localisation : Moselle, près d'Amnéville
Je ne crois pas qu'il existe de crabes d'eau douce, sauf peut-être dans certains milieux ( du style mangrove ). :?

_________________
[url=http://fnak.site.voila.fr/][img]http://site.voila.fr/fnak/images/2-picture4.jpg[/img][/url]


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB