Retour sur le site
Nous sommes actuellement le 23 Oct 18 01:57

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message :
Message Publié : 02 Juil 11 20:34 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 03 20:37
Message(s) : 2343
Localisation : Siège de la LKR, Service FIM
Tu peux les extraire des DVD mais ce sont des images, donc après il faut faire de la reconnaissance de caractères (OCR) pour avoir un format texte, c'est un peu lourd.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 27 Juil 11 23:05 
Hors-ligne

Inscription : 23 Déc 10 20:16
Message(s) : 6
Je profite de ce petit up pour revenir dans ce sujet qui me passionne.
J'avais entendu dire que certains ghiblis avaient de gros changements dans leur bande audio entre les versions française et anglophones (américaine, donc)…
Me voilà donc avec mon DVD de Kiki dans une main et la version américaine en streaming. Bon, hormis des voix moins bonnes dans la seconde version et des traductions un poil différentes, rien de bien dérangeant au début. Viens alors ce que je nommerai le syndrome du "SHUT UP + nom du personnage !!!". En effet, dans la VA (Version Anglophone, on va dire ça comme ça) certains personnages ont une fâcheuse tendance à se la ramener alors qu'on ne les a pas sonnés.


Tout d'abord, dans la scène ou Kiki décolle et rebondie sur les arbres : VF, silence plateau et juste les bruitages, VO, la foule qui grommelle et un abruti qui crie en substance "turn to the left ! No, to the right. The left Kiki !!". Après on va avoir droit à un sorte de chœur dans la VA alors Kiki vole dans le silence en VF. Pas vraiment dérangeant, le chœur n'est pas moche.
Et c'est après une jolie chanson (VF) qui se transforme en belle daube (VA) que nos cauchemars vont se regrouper sous la forme d'un petit chat noir.

Et oui, c'est la naissance du "SHUT UP JIJI !!!" ou "Quand est-ce que cet abruti de chat va enfin se la fermer ?". Dans la VF, notre ami félin sait tenir sa langue et ses interventions sont appréciées car rares et pertinentes. Mais dans la version anglophone, l'envie d'étriper le marmonnant minet se fait vite irrépressible.
Témoignage de la bétise de The American… JIJI !!! : Tout d'abord, cet espèce de Tybalt d'opérette se voit affublé d'une voix qui semble quand même assez médiocre avec un accent vraiment trop prononcé, on se croirait au Texas !
Mais ce n'est pourtant pas ça qui va rendre The American Jiji si antipathique. Non, c'est sa manière de caler des répliques totalement désintéressantes un peu partout.
Exemple : la scène ou Kiki se fait surprendre par l'orage sur son balai et doit descendre pour atterrir en catastrophe dans un train. En VF, silence total, juste Jiji qui dit "On dirait un train de marchandise" (remarque assez inutile, on le voit très bien). En VA, je cite : "Hooold ooon ! All right, first don't panic ! Don't panic ! Okay… did I tell you not to panic". C'est le plus bel exemple de l'idiotie de ce braillard de chat mais on en retrouve un peu partout. Juste après ce passage, Kiki se blottit dans la paille et on voit le wagon de l'extérieur, sous la pluie. Dans la VF, aucun bruit autre que le son des gouttes qui tombent dans la nuit et dans la VA, une phrase qui a eu le mérite de me faire éclater de rire. En effet Jiji va nous dire avec la voix de HAL 9000 (oui, oui ! l'ordinateur de "2001 l'odyssée de l'espace" !) : "Kiki, I get the feeling we're not alone". Bon je pense que ça se passe de commentaire. C'est sur cette pathétique réplique digne d'un mauvais film de zombie que je clôt ce réquisitoire contre The American Jiji qui devient, au côté du Chat de Cheshire d'Alice au pays des merveilles, un des matous les plus casse-bonbon qui n'ait jamais été imaginé par l'homme.

Voilà, tout ça pour donner une idée de l'importance des voix dans ce genre de film, c'est souvent ce qui va permettre aux personnage d'exprimer leur caractère.
Et encore, on a pas encore parlé de la sorcière rousse que rencontre Kiki. Dans la VF, elle m'apparait —mais c'est très personnel— comme une jeune fille sérieuse, brillante, jolie, sûre d'elle et consciente de ces dons. Tout cela va donc la mener à un peu d'orgueil et un brin de condescendance. Dans la version américaine, elle possède bien l'orgueil et la condescendance mais aucun des autres traits de caractère, on dirait qu'on a ici procédé à un gros raccourci, sans doute pour simplifier le personnage. (en tout cas, chapeau à la doubleuse française !)


Voilà pour les faits, mais reste encore à déterminer les raisons de ces simplifications, mais aussi de ces rajouts qui ne sont parfois même pas informatifs. Je veux bien croire que les studios aient tendance à prendre le public américain pour des imbéciles (je ne sais pas s'ils le sont… et je ne pense pas pouvoir en juger) mais est-ce que ça suffit à tout expliquer ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Juil 11 01:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Avr 09 00:35
Message(s) : 93
théotoro,j'avais remarqué la meme chose que toi.cette version anglophone est abominable.on se retrouve avec un nombre de répliques supplémentaires assez importantes qui d'une part ne servent à rien mais en plus gâchent la vision du film.pour la voix de Jiji je ne sais pas pourquoi l'équipe de doublages a choisi une voix aussi grave alors que dans la version jap il a plutôt une petite voix.

j'ai un peu l'impression que ces répliques ont été rajoutées pour plus ou moins amuser la galerie mais je peux me tromper(je ne suis pas un expert en anglais et pour avoir essayer de revoir certains passages ces 'ajouts' ne sont pas compris dans les sous titres VF):je pensais notamment à la réplique rajoutée de jiji lorsque Kiki passe devant le magasin avec les chaussures rouges.on ressent un caractère plus contestataire dans les paroles et le ton de Jiji.

mention spéciale aux dernières secondes du film ou dans cette version anglophone, on réentend parler notre chat adoré alors que dans les autres versions il ne fait que miauler.et pourtant il me semble que ce détail avait de l'importance.
cette version de jiji est finalement pour moi assez symbolique de la différence qu'il y a entre l'esprit américain et l'esprit japonais.

j'ai aussi remarqué des variantes au niveau de certaines musiques.par exemple la musique lors de l'arrivée de kiki dans la ville,on peut entendre à certains moments la voix d'une femme.mais il n'y a pas que dans ce film que certaines musiques changent:la preuve la plus flagrante est la scène d'ouverture de Laputa ou une musique est ajoutée lors des toutes premières images.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Juil 11 09:13 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 03 20:37
Message(s) : 2343
Localisation : Siège de la LKR, Service FIM
Il y aussi beaucoup de répliques supplémentaires dans Mononoke en VA.
C'est d'autant plus flagrant que les ST FR sont basés dessus plutôt que sur le Japonais, donc on a parfois des sous-titres sur du silence...

Les adaptateurs américains ont tendance à supposer que les spectateurs américains sont stupides et ont besoin qu'on leur explicitent tout.
C'est d'ailleurs aussi vrai pour les dialogues originaux dans les films/séries américains : ça vous est jamais arrivé de vous dire "mais punaise, il l'a déjà expliqué deux fois, et j'avais déjà pigé avant qu'il explique la première fois, c'est bon maintenant !" ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Juil 11 10:31 
Hors-ligne

Inscription : 01 Juil 11 16:11
Message(s) : 4
C'est un peu pareil pour le doublage français, sauf que c'est plus subtil et surtout plus utile que les rajouts anglais. Je connais Mononoke par coeur en français car je le regarde depuis que j'ai une dizaine d'année, et là je le découvre en japonais, et même si les recours utilisés pour que les petits français ne galèrent pas à comprendre les coutumes et croyances japonaises, il y a des fois ou la traduction empêche justement d'en apprendre plus sur le folklore de l'époque... Bien dommage pour les passionnés, qui n'ont plus qu'à apprendre le japonais et avoir un bon dictionnaire de japonais ancien pour comprendre ce film. Même si le sous-titrage est des fois très étrange car calqué sur les sous-titres anglais, ils valent mieux que le doublage (qui lui aussi est basé sur la VA) car les termes spécifiques à la religion et aux croyances sont mieux choisis. Après on peut aussi discuter des erreurs commises par Miyazaki dans son scénario, mais c'est une autre affaire!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 28 Juil 11 13:40 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Juin 03 20:37
Message(s) : 2343
Localisation : Siège de la LKR, Service FIM
C'est une question de dans quel esprit est fait le sous-titrage : on traduit uniquement, où on adapte ? Si on adapte, on explicite un peu, où on explicite beaucoup ?

Je pense que la France adapte dans l'école du on explicite un peu, les USA adapte dans l'école du on explicite beaucoup (et pas que pour les sous-titres, d'ailleurs). Pour le principe, je n'aime pas trop le on explicite beaucoup, et je pense que beaucoup d'Américains sont quand même moins cons que ça. Mais aux USA, on nivelle plus souvent par le bas que par le haut malheureusement !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB