Retour sur le site
Nous sommes actuellement le 20 Août 18 22:45

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 28 Avr 02 21:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Mars 02 07:18
Message(s) : 700
Localisation : le Sud :P
Avez vous remarqué ; la notion du temps dans le voyage de Chihiro est vraiment bizarre.

Et j'ai pu remarqué quelques étrangetés:

Lorsque Chihiro laisse ses parents se delecter des plats fumants du restaurant, et qu'elle part à la decouverte du village, on peut remarquer qu'il est à peu pres 12h (à la vue de l'ombre de Chihiro sur le sol)
Quelques instants plus tard lorsqu'elle se retrouve sur le pont on peut juger toujours à la vue l'ombre de Chihiro, qu'il est peut être 14h.
Mais lorsque que Haku l'interpelle 10 secondes plus tard, on peut voir les l'ombre de la rampe du pont grandir à vue d'oeil sur une scène qui dure 2 s.
On passe alors de 14h à (disons) 20 h en quelques secondes!!!!

Une autre étrangeté dans le film sur la notion du temps :
A la fin du film lorsque les parents de Chihiro retrouvent leur voiture on peut découvrir un paysage verdoyant, avec des herbes hautes. Un paysage qui change radicalement avec le décors que l'on découvrait au début du film juste avant qu'ils empreintent le tunel.
On peut donc en déduire à vue d'oeil que le voyage de Chihiro aurait duré 2 ou 3 mois dans le monde des "hommes". Alors que Chihiro n'est restée 2 jours dans le monde des dieux.

Quelqu'un aurait-il une explication ???


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Avr 02 00:45 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mars 02 07:54
Message(s) : 818
Localisation : Angers
Miyazaki, en bon conteur, a recours à un 'temps subjectif'.

Tous les contes dans lesquels un personnages se trouve projeté dans un autre monde contiennent ce motif : il existe dans la mythologie japonaise (je te trouverai les références).
On le trouve aussi dans nos histoires traditionnelles, dans les histoires de dryades de nymphes et de sirènes.
Le temps de l'autre monde' est toujours différent.

Il n'empêche que sur le plan de la mise en scène, Miyazaki montre effectivement un certain culot d'accélérer le temps ainsi... mais c'est un des éléments (en fait le premier) qui fait comprendre au spectateur que Chihiro est dans un autre monde...

Il y aurait à creuser sur les codes narratifs utilisés...

_________________
Gildas
Image
"Elle est de ceux dont le regard est tourné vers le lointain."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Avr 02 01:38 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mars 02 04:32
Message(s) : 1160
Localisation : Au Kholkoze
Tu l as surement aussi remarqué Vincent, le pere de Chihiro remarque qu il y a beaucoup de poussiere dans la voiture et crois a une blague.

_________________
J'ai décidé, de dissoudre l'Assemblée Nationale...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 29 Avr 02 19:31 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 02 22:41
Message(s) : 622
Localisation : actuellement en livraison au dessus de la foret du Dieu Cerf ^^
C'est juste une idée en passant... Mais ne pourrait-on pas voir aussi dans cet aspect décalé du temps une façon indirecte de manifester la maturité qu'acquiert Chihiro au fur et à mesure de l'histoire?
D'autant que les évènements les plus importants se passent la nuit, et la nuit est pleine de peurs pour un enfant... Or Chihiro arrive à vaincre progressivement ses propres craintes.

(hors sujet: va falloir que je revoie mes offres de promo: ma fraise tagada, elle fait triste mine à côté du paquet entier offert par Gildas... :? )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : temps
Message Publié : 30 Avr 02 12:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mars 02 07:54
Message(s) : 818
Localisation : Angers
C'est en effet un élément du temps subjectif des contes.

Il peut ne rien se passer pendant très logtemps, et puis soudain tout d'emballe et les choses évoluent très vite.
Le parallèle avec le passage à l'adolescence me semble tout à fait pertinent.

De façon générale, la façon dont Miyazaki joue avec le temps est remarquable.Je pense pas exemple à la scène ou Chihiro descend un escalier très abrupt, et manque de tomber.
En plus c'est une scène très représentative de tout ce qui va arriver à Chihiro par le suite...

_________________
Gildas
Image
"Elle est de ceux dont le regard est tourné vers le lointain."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Avr 02 19:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 02 19:10
Message(s) : 33
Localisation : loin de tout fan de Ghibli (en fait alsace)
juste une question a vincent a propos du premier message sur ce sujet: tu dit que la vegetation a beaucoup poussé alors que Chihiro n'est restée que 2 jours.
J'ai personnellement pas l'impression que Chihiro soit restée que 2 jours. A mon avis elle a tres bien pu rester un mois entier dans le monde des Dieux, sur ce point ca me semble cohérent;Toutefois si j'ai raté un element du film qui dit qu'elle ne reste que 2 jours, autant pour moi.
Pour le reste, je suis entièrement d'accord avec vous, toutes les remarques sont pertinentes.

Un autre truc que j'aimerais faire remarquer même si ca ne rentre pas trop ds le sujet: si je me souviens bien, Chi. ne doit pas se retourner a la fin dans le tunnel. Ca fait explicitement référence a l'histoire de thésée ds le royaume des morts si je ne me trompe pas, chez les Grecs. Alors Miyazaki a-t-il une connaissance des mythes euro ou bien est-ce un truc qui revient souvent dans chaques cultures ?

Merci et a+

_________________
Il est 11h 38min 45s.
Sauf si vous lisez ce message et qu'il n'est pas 11h 38 min 45s.
Sinon l'heure est exacte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 30 Avr 02 20:53 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 17 Mars 02 21:25
Message(s) : 276
Localisation : Dans une niche
Miyazaki connait beaucoup d'histoire mythologique, littérature anglaise, japonaise etc... C'est à la fois son travail, normal donc!
A la fin Haku lui dit à Chihiro: " ne te retourne pas"
ça rejoint la bible aprés la détruction de Sodom et Gomorrhe par l'ange Yahvé. Loth et sa famille épargné par ce carnage. La femme de Loth regarda en arrière et elle devint une statue de sel. Ce passage de la bible dit qu'il ne faut pas se tourner vers le passé, c'est une méthaphore, la femme de Loth est statufier car elle est terrifié par le passé.
Dans la film Chihiro fait de même, elle se tourne vers l'avenir à la fin, alors qu'au début elle est plus ou moins attrister car elle quiitte son ancien vie.

_________________
Image

Dernière édition par T.U. le Wed Jan 01, 2003 0:00 am, édité 1 fois


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : deux jours....
Message Publié : 01 Mai 02 00:27 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 02 22:41
Message(s) : 622
Localisation : actuellement en livraison au dessus de la foret du Dieu Cerf ^^
Personnellement, je pense que Chihiro a véritablement passé deux jours dans le monde des dieux. Et j'ai l'impression que justement cette répartition en deux jours est importante.
Ce que je trouve en effet très interessant, c'est la façon dont ils sont découpés, en fonction des évènements qui s'y passent.
En fait, il me semble que tout ce qui concerne véritablement l'apprentissage de la vie par Chihiro se passe la nuit. D'où ma remarque précédente sur la symbolique de la nuit vis à vis des enfants. La nuit est plutôt source de peurs, de monstres divers, de cauchemards. D'ailleurs, Chihiro, commence à avoir peur véritablement lorsque elle découvre que ses parents se sont transformés. Elle se demande si elle n'est pas en train de rêver. L'aspect effrayant et imposant de certaines divinités rentre il me semble dans ce contexte.
Ensuite, de par l'intervention d'Haku, elle admet en elle même que sa présence dans ce monde est bien réelle et c'est à partir de là qu'elle va devoir véritablement se trouver confrontée à ses nombreux problèmes, mais aussi réaliser qu'en respectant certaines règles, elle pourra y faire face. A la fin de la nuit, elle a en quelques sortes vaincu sa peur du nouveau monde dans lequel elle vit, vaincu sa peur de la "nuit".
Le jour suivant est marqué par l'utilisation de tout ce que lui a appris l'expérience de la nuit passée, ce qui lui permet de sauver Haku mais aussi le problème posé par le sans visage. La deuxième nuit, c'est une nouvelle étape de la maturité qu'elle affronte et l'épisode du train, qui se finit par le cadre rassurant d'une vieille chaumière toute simple au fond des bois (et sur le chemin de laquelle elle ne manifeste alors plus aucune crainte, alors que ce n'est pas très rassurant en principe). Le deuxième jour, c'est enfin le retour au monde réel.
Le tunnel qui conduit au monde des dieux pourrait avoir lui aussi cette valeur symbolique... Chihiro rentre dans l'obscurité au début du film, elle en sort à la fin, ses peurs envolées par le retour du jour... Mais bon, ce n'est qu'une interprétation.

Sinon, je suis entièrement d'accord avec Gildas sur l'importance de l'épisode de la descente de l'escalier au début du film. Une sorte de descente vers l'inconnu, mais une remontée qui ne se fera que progressivement, en gagnant le droit d'aller plus haut...
Par contre et ce n'a rien à voir avec le sujet du temps, (désolée...) mais j'aimerai bien savoir ce que vous pensez des personnages, sortes d'ombres d'êtres humains, qui sont avec elle dans le train...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Mai 02 08:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Mars 02 07:18
Message(s) : 700
Localisation : le Sud :P
T.U. a écrit :
Miyazaki connait beaucoup d'histoire mythologique, littérature anglaise, japonaise etc... C'est à la fois son travail, normal donc!
A la fin Haku lui dit à Chihiro: " ne te retourne pas"
ça rejoint la bible aprés la détruction de Sodom et Gomorrhe par l'ange Yahvé. Loth et sa famille épargné par ce carnage. La femme de Loth regarda en arrière et elle devint une statue de sel. Ce passage de la bible dit qu'il ne faut pas se tourner vers le passé, c'est une méthaphore, la femme de Loth est statufier car elle est terrifié par le passé.
Dans la film Chihiro fait de même, elle se tourne vers l'avenir à la fin, alors qu'au début elle est plus ou moins attrister car elle quiitte son ancien vie.


Ta remarque est très pertinente; je pense que Miyazaki a une énorme culture concernant les mythes et légendes, japonaises comme européennes. TU, tu cites Sodom et Gomorrhe. Pour les chanceux qui ont vu Laputa, c'est un passage qui est cité dans ce film.

Citer :
Muska en utilisant l'arme de destruction de Laputa aura ces mots : "Laissez-moi vous montrer la puissance de Laputa: Le feu sacré qui a détruit Sodome et Gomorrhe* dans l'ancien testament. Et aussi les flèches du paradis qui ont rasées Ramayana*, Indora et Atlantis*. Le monde est à nouveau sous le contrôle de Laputa ! "

En invoquant des événements aussi importants et de religions différentes Miyazaki augmente considérablement la puissance de Laputa car cette dernière explique tous les événements divins survenu depuis le ciel. Elle devient la "cité des maîtres du monde". C'est cette puissance que recherche Muska ; avide de pouvoir il désir dominer le monde.

Sodome et Gomorrhe : villes de la Palestine près de la mer morte ; célébre par son opulence et pour les moeurs dissolues de ses habitants, elle fut selon la bible détruite par les feux du ciel. Cette destruction suit le grand déluge évoqué dans la bible.

Ramayana : texte légendaire indien qui relate la quête féerique de Rama pour retrouver son épouse Sita enlevée par le chef des géants.

Extrait de la légende :

"C'est alors que qu'eut lieu un terrible duel entre Rama et Ravan. Le géant fut tué : ce combat douteur dura jusqu'à ce que Rama, dans sa colère, brandit l'arme de Bramah, flamboyante d'un feu céleste, l'arme que la divine agostyna avait donné à son héros ailée comme le javelot de feu d'Indra, mortelle comme la foudre"

Atlantis, (Atlantide) : Il y a plusieurs légendes qui racontent l'origine de l'anéantissement de l'Atlantide mais certaines ont une branche commune et une ressemblance troublante :

Dans une version de ce mythe, c'est Poséidon tombé amoureux d'une jeune Atlante, qui avait accordé à la citée puissance maritime et richesse, et c'est Zeus qui provoqua l'anéantissement de l'Atlantide afin de les punir de leur désir de puissance.

Certains ont imaginé que sa destruction était due à la fureur des dieux qui n'ont pas supporté de voir les humains amasser autant de connaissances.

Extrait de la rubrique "Gulliver" du dossier Laputa


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Mai 02 11:55 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Mars 02 19:10
Message(s) : 33
Localisation : loin de tout fan de Ghibli (en fait alsace)
je répond a MHEA qui demande ce qu'on pense des perso en ombres dans le train.
En fait ce que je vais t'expliquer, je l'ai compris grace a l'interview de Miyazaki que j'ai telechargé sur le sit officiel de "Chihiro". J'ai lu cette interview avant d'avoir vu le film, sans quoi je pense que j'aurai été ds le même cas que toi, je n'aurais pas compris pourquoi ces gens sont en ombre.
Miya a expliqué que c'est pour faire ressortir l'impression qu'on a tous eu quand on a pris le train pour la premiere fois: on a peur, et donc la seule chose qui nous reste en mémoire, c'est le train, on ne peut pas se souvenir de tous ces détails, le paysage, la tête des voyageurs, le controleur, ... tellement on est concentré sur ce voyage et qu'on est intimidé.
On peut donc remarquer que les voyageurs ne sont pas vraiment là pour Chihiro, comme le paysage qui n'a aucun relief (au sens premier il est inondé, mais ca aurait été pareil s'il ne l'avait pas été, pour Chihiro), elle ne peut pas voir le visage du controleur, aux stations qui défilent les gens sur le quai semblent sortir de nulle part, etc ...
De plus, Miyazaki a dit que pour lui, la vrai fin du film réside dans cette scène. Et en un sens, je le comprends, à ce moment, on a tout compris sur l'évolution de l'héroïne.

A present j'ai moi-aussi une question sur cette scène: vers la fin du voyage, on voit apparaitre des panneaux (pub?) qui se font rapidement de+en+ fréquent. Est-ce simplement pour rendre une impression de temps tel que le perçoit Chihiro, ou bien il y a une autre signification+ profonde :?:

_________________
Il est 11h 38min 45s.
Sauf si vous lisez ce message et qu'il n'est pas 11h 38 min 45s.
Sinon l'heure est exacte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Mai 02 13:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Mars 02 22:53
Message(s) : 893
Localisation : Paris
On voit bien a l'attitude de Chihiro, qu'elle est soucieuse et concentré. Elle reste assis, le regard dans le vide sans regarder le paysage; contrairement à ses deux petits compagnons qui semblent tout heureux de ce voyage et d'observer le paysage. Car c'est Chihiro qui a initié ce voyage, c'est elle la "chef du groupe"; c'est elle qui porte les responsabilités.

Pour les affiches, je ne sais pas; en fait je n'avait meme pas remarqué ce details...

_________________
"Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions."
Confucius


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Mai 02 14:37 
Hors-ligne

Inscription : 15 Avr 02 23:10
Message(s) : 18
Localisation : Chartres
J'ai trouvé une scène dans Princesse Mononoke avec Ashitaka qui présente également une certaine accélération du temps , elle se situe après la nuit passée de celui-ci avec San dans son repère. Il est en train de quitter la forêt après avoir été guidé par un des loups de San. Dans cette scène , Ashitaka est sur Yakuru en train de ruminer et selon son humeur et ses pensées le climat change subitement (espoir=soleil ; désespoir=nuages sombres et pluie), tellement rapidement que l'on peut penser à une accélération du temps. La scène dure environ 1min dans le film mais doit faire peut-être une heure ou plus dans la réalité .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : 01 Mai 02 17:56 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 02 22:41
Message(s) : 622
Localisation : actuellement en livraison au dessus de la foret du Dieu Cerf ^^
Merci Lidious!!! c'est en effet une très bonne explication...
Pour ce qui est des annonces publicitaires qui longent la voie de chemin de fer, dans la même scène, je me demande si ce n'est pas aussi une façon de montrer que Chihiro retourne un peu dans la vie réelle. Enfin, qu'elle a une responsabilité particulière, qui la rapproche du monde des adultes, et les pubs, c'est la société de consommation... Mais bon, je ne sais pas si je ne vais pas un peu trop loin là...
Pour ce qui est du passage de Princesse Mononoké, je suis tout à fait d'accord avec l'idée que le climat pourrait représenter l'humeur d'Ashitaka. Mais je ne sais pas si c'est une accélération du temps. A ce moment du film, il a énormément de pensées, douces comme tristes, qui peuvent aussi se succéder très rapidement. Je crois que parfois, quand nous pensons, nous n'avons pas toujours d'idée très construite, plutôt une succession de sensations... quelque chose de triste peut aussitôt ramener un souvenir plus joyeux, mais ramener à la réalité de sa pensée première... D'où pour moi le fait que ce serait plus des giboulées que véritablement une accélération du temps.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Nov 13 20:01 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 24 Nov 13 17:06
Message(s) : 4
Bon, je sais pas si quelqu'un va réagir sur ce topic 10 ans après, mais en regardant Le Voyage de Chihiro l'autre jour, la question du temps m'a posé problème aussi. On ne voit en effet que 2 jours que Chihiro passe dans le monde des dieux, mais j'ai l'impression qu'elle y reste au moins 2 semaines. En fait, c'est la forme de la lune qui me donne cette idée: après la scène du dieu putride, lorsque Lin et Sen sont assises sur le balcon, la lune est pleine, alors que lorsque Chihiro et Haku reviennent de chez Zeniba, la lune n'est qu'à moitié pleine, donc logiquement il devrait s'être écoulé un peu de temps entre ces 2 passages.
D'ailleurs, le mode de vie aux bains est un peu bizarre: les employés dorment le jour et vivent la nuit. Pourtant Chihiro se promène avec Haku le 2è jour, elle ne dort jamais?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Nov 13 19:36 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Nov 11 13:06
Message(s) : 363
Localisation : Lille
Ellana a écrit :
Bon, je sais pas si quelqu'un va réagir sur ce topic 10 ans après, mais en regardant Le Voyage de Chihiro l'autre jour, la question du temps m'a posé problème aussi. On ne voit en effet que 2 jours que Chihiro passe dans le monde des dieux, mais j'ai l'impression qu'elle y reste au moins 2 semaines.


Et bien moi étrangement quand j'étais plus jeune avec mon frère on a toujours eu l'impression qu'elle y restait une vie entière. Un peu comme si la maison des bains de yubaba était un espace figé dans le temps où la vie ne peut pas suivre son cours normal. Et c'est seulement quand Chihiro prend le train pour voir Zeniba qu'elle rattrape ces années perdus, d'où le gain en maturité après son voyage. Quand elle quitte les bains, soudains son esprit lui renvoi ses souvenirs avec Haku, et le temps reprend alors son cours normal. Donc comme le disaient les gens plus haut, pour moi quand Chihiro rencontre Haku pour la première fois sur le pont et qu'ils passent brusquement du jour à la nuit, c'est parce que la machine se me en marche: le temps part en lambeaux et perd toute logique, et Chihiro s'embourbe dedans malgré elle.

_________________
"Le roi est mort !!
Les crochets de la vipère sont brisés !"

Nausicaä de la vallée du vent, Tome 7, page 222


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 31 Juil 16 16:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 09 Mars 14 19:46
Message(s) : 179
On retrouve également ce procédé de mise en scène cher à Miyazaki dans Le voyage de Shuna (au monde parallèle des hommes-dieux) où le temps passe très vite...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB